Les modes de recrutement aujourd’hui, quelle jungle !

Dans un monde devenu 100% digital, lorsqu’il est question de recruter, les entreprises ne savent plus où donner de la tête. Faut-il créer une page sur son site web ? Demander à un cabinet de recrutement ? Tout gérer en interne ? Il y a tellement de modes de recrutement différents qu’il est difficile de savoir comment s’y prendre… Heureusement, certaines entreprises innovent et cassent les codes du recrutement.

Quels sont les différents modes de recrutement ?

Poster une offre sur le digital, déléguer à des cabinets ou des recruteurs spécialisés… De nombreux modes de recrutement s’offrent à vous, mais lequel choisir ?

Recruter grâce au digital, c’est easy !

Premièrement, on peut s’occuper du recrutement en interne : le faire soi-même ou en charger l’un de ses collaborateurs. Après tout, de nombreux outils en ligne servent à ça aujourd’hui et sont là pour nous faciliter la vie. On peut s’inscrire sur une plateforme comme Indeed ou Monster, qui croûlent sous les offres d’emplois. Il suffit de renseigner son offre en mettant la patte de son entreprise, de cliquer et d’envoyer. C’est fait en un rien de temps et c’est 100% digital : pas besoin d’empiler des montagnes de CV papiers sur son bureau ! Ensuite, les candidats ont simplement à envoyer leur CV et, dans le meilleur des cas, une lettre de motivation, souvent copiée-collée.

Pour ce mode de recrutement, on peut aussi passer par le biais de réseaux sociaux comme LinkedIn. Soit en mettant en ligne une offre d’emploi dans l’onglet prévu à cet effet, qui marche en tous points comme les sites mentionnés précédemment. Soit en publiant un post annoncant l’offre et ce que l’on recherche. Cette option permet de partager l’offre d’emploi au plus grand nombre et de faire marcher son réseau.

Dans les deux cas, le processus de recrutement fonctionne de la même manière, c’est un gain de temps autant pour l’entreprise que pour le candidat. Une logique propre aux médias sociaux : tout va (beaucoup trop) vite et donc le recrutement risque d’être baclé.

Déléguer en faisant appel à un cabinet de recrutement

Autre mode de recrutement : recruter en externe en passant par un intermédiaire spécialisé dans le domaine, un cabinet de recrutement. Des cabinets de ce genre, il y en a des tonnes. Mais comment choisir le bon ? Est-on sûr que les recruteurs vont bien étudier les besoins et cerner les valeurs de l’entreprise ? Non, généralement un cabinet de recrutement va vous envoyer des candidats en tous genres sans étudier autre chose que leurs compétences techniques et leur CV.

Innovez dans vos modes de recrutement !

En ce moment on parle de plus en plus de recrutement innovant et d’entreprises qui bousculent les codes en proposant des expériences originales. Comment s’y prennent-elles ? Comment innover dans un monde ultra-digitalisé ?

C’est quoi le recrutement innovant ?

Un mode de recrutement innovant, c’est élaborer une stratégie originale pour trouver la perle rare. Et cette manière de procéder est bénéfique autant pour le candidat que pour l’employeur. Pour innover dans leur recrutement, certaines entreprises passent par les nouvelles technologies : réalité virtuelle, vidéo immersive, escape game digitaux. D’autres demandent aux candidats de faire des vidéos de présentation de 10 secondes pour obtenir un entretien, au format mobile comme sur les réseaux sociaux. Vous remarquerez qu’à chaque fois que l’innovation est utilisée, c’est avant tout pour tester les aptitudes techniques des postulants à un travail : résoudre des énigmes ou des équations, se servir des outils digitaux. Qu’en est-il des compétences humaines, les soft skills ? Où sont-elles passées alors qu’elles sont primordiales ?

La mission d’Ethypik : casser les codes du recrutement !

C’est pourquoi Ethypik a décidé de se lancer dans le recrutement de rue : sans CV, basé sur les talents de chacun et leurs soft skills. Oui, c’est possible. Mais comment ça marche ?

Ethypik fait du street sourcing. C’est-à-dire que nous nous rendons dans la rue pour aborder des candidats. Pourquoi avons-nous décidé de faire du street sourcing ? Tout d’abord pour aller chercher des candidats là où ils se trouvent, sur leurs lieux de vie, dans la rue et les centres commerciaux, les quartiers défavorisés. Nous faisons du street sourcing pour aller à la rencontre de personnes qui pourraient être éloignées de l’emploi, discriminées, qui auraient perdu espoir ou confiance, qui ne seraient plus présentes dans les canaux « classiques » de la recherche d’emploi. C’est aussi un moyen d’aborder des personnes qui n’ont pas accès au numérique ou aux connaissances nécessaires à son utilisation. Le candidat répond alors à quelques questions, pour avoir une première idée de son profil de compétences. Des questions et des mises en situation lui sont ensuite envoyées par mail : elles vont permettre d’affiner son profil de soft skills. Ce dernier est élaboré grâce à un logiciel que nous avons créé avec des spécialistes en sciences cognitives. Oui, nous utilisons les ressources du digital, mais l’intervention humaine reste primordiale dans la phase de recrutement ! Ensuite, ce profil de compétences va permettre au candidat de travailler sur certains soft skills avec l’un de nos coachs spécialisés dans le domaine. Le candidat va ensuite être accompagné jusqu’à ce qu’il décroche un entretien et qu’il soit embauché (par vous peut-être ?). Un coaching comme celui-ci est le meilleur moyen pour des candidats de révéler leurs talents cachés et de garantir à l’entreprise un profil parfait..

Recrutez sur les soft skills : réussite garantie !

Pour nous et les entreprises qui nous font confiance, les soft skills sont le meilleur moyen de trouver un candidat talentueux pour un poste, qui partage aussi pleinement l’éthique de l’entreprise.

Privilégiez les soft skills, vous n’allez pas le regretter

Un bon savoir-être vaut mieux que des bonnes compétences techniques acquises grâce à des années d’expérience. Cela vaut aussi bien plus que les diplômes. On peut avoir un BAC+5 mais quand même être désagréable et n’avoir aucune motivation pour faire le travail qui nous est proposé. C’est pour ça que des recrutements qui se sont faits sans prendre en compte les soft skills des candidats déçoivent plus d’un employeur… À quoi bon travailler avec quelqu’un de très compétent mais de très peu aimable ? À quoi bon embaucher un candidat ayant énormément d’expérience dans un domaine s’il n’a aucun savoir-être à côté ?

Certes, il est important qu’une personne ait eu de l’expérience dans votre domaine. Mais imaginez : un candidat a de l’expérience mais aucune motivation, aucune curiosité et aucune bienveillance. D’un autre côté vous avez un concurrent qui n’a pas d’expérience mais qui est passioné par le domaine, déterminé, plein de ressources et partage en plus vos valeurs humaines. Vous choisissez qui ? Le deuxième, bien entendu.

Misez sur les soft skills, c’est l’avenir du recrutement !

Ce qu’il faut retenir c’est qu’une personne est bien plus qu’un simple CV, elle a sa propre personnalité, ses propres valeurs : il faut apprendre à la connaître sans le digital pour découvrir ses soft skills. C’est le meilleur moyen pour l’entreprise de recruter un collaborateur qui correspondra le mieux au poste, à ses enjeux, mais aussi aux valeurs de l’entreprise. S’appuyer sur ses soft skills est une valeur sûre pour savoir si ce candidat va bien s’intégrer à l’équipe, être productif, rester dans l’entreprise sur le long terme donc éviter le turn-over. C’est pour ça que Ethypik mise tout sur les soft skills et sur l’innovation, tient à rencontrer les candidats dans la rue et à les accompagner de manière personnalisée. Nous pensons que chacun a le droit à sa chance d’obtenir le job de ses rêves, quel que soit son milieu social, sa couleur de peau ou son handicap. Nous souhaitons aider un maximum de profils à se révéler, pour les confier à des entreprises comme vous, qui choisissent de mettre de l’éthique dans leurs recrutements.

Alors réfléchissez-y : est-ce que le meilleur mode de recrutement ne serait pas de le faire de façon innovante ? A-t-on réellement besoin de demander un CV pour trouver les meilleurs candidats ? N’est-il pas plus important de se concentrer sur les compétences humaines pour trouver des profils atypiques ? En tout cas, si vous souhaitez vous diriger vers une méthode de recrutement innovante, inclusive et différente , il est grand temps rejoindre l’aventure Ethypik !

Partager |

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Qu’en pensez-vous ? Réagissez ici !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *